L'assainissement : indispensable au traitement de l'eau et à la préservation de l'environnement

Partager :

L'Eau, enjeu primordial

La qualité des eaux est au cœur des dispositions de l'assainissement. Toute eau finissant son parcours à la mer, l'enjeu du tourisme balnéaire s'ajoute aux responsabilités sanitaires de la Ville et de la communauté de communes...

Les collectivités locales ont en charge la création et l'entretien des réseaux de collecte. L'une des priorités est de séparer les circuits des eaux pluviales - eaux usées. Une fois récupérées, les eaux usées doivent être épurées avant leur rejet au large. Ces missions sont partagées entre les communes et Les Sables d'Olonne Agglomération.

 

La Communauté d'agglomération traite l'épuration.
Elle a ouvert en 2007, au Château d'Olonne, la nouvelle station d'épuration du Petit Plessis. Elle a compétence aussi sur les réseaux communautaires de collecte et de transferts des eaux usées et pluviales.
La Ville du Château d'Olonne se concentre sur les réseaux collectifs de son territoire.
D'importants investissements pour la  séparation de l'évacuation des eaux pluviales et des eaux usées ont été consacrés en 2006 rue Beauséjour et en 2007 rue Georges-Clemenceau. La Ville veille aussi au bon fonctionnement des systèmes d'assainissement autonomes là où les réseaux collectifs ne peuvent parvenir. 

Assainissement  Rue Buton station d'puration
 

L'extension du réseau collectif

Assainissement 2

Un Plan de zonage d'assainissement (Paz)a été adopté début 2008 au terme d'une enquête publique. Il indique quels secteurs de la commune seront raccordés au réseau de collectif d'eaux usées qui aboutit à la station d'épuration. Il s'agit d'une projection à moyen et long terme, au rythme d'ouverture de ces secteurs à l'urbanisation. Nouveau, le droit à construire sur une parcelle est conditionné à l'accès au réseau collectif. A contrario aucun terrain ne sera plus constructible sur la base d'un assainissement autonome ou individuel de type fosse septique.

 

Les dispositions pour l'assainissement autonome

Le plan dénombrait 171 situations d'assainissement autonome, chiffre qui  baissera avec l'extension progressive du réseau collectif. Au fil de temps seront ainsi raccordées les maisons de la rue Pierre-de-Coubertin, du Petit Fenestreau, de la Jarilière, des Plesses du Milieu et d'en Haut, des Petites Prises...
Ces dernières années ont été traitées la rue du Vivier, la rue des Rènes, l'impasse des Tremblais et les Soulardières.

Toutefois l'élimination totale des assainissements autonomes n'est pas envisageable. Le quartier du Fléchoux est par exemple trop éloigné. Son raccordement au réseau collectif serait excessivement coûteux. Enfin, pour un certain nombre de situations, l'assainissement autonome sera maintenu par exception. Il en va ainsi pour les maisons qui resteront  isolées, vu les dispositions du Plan local d'urbanisme, ou encore pour celles qui relèvent de cas particuliers techniquement insolubles.

Ce plan a aussi mis en lumière que plus de 80 % des assainissements autonomes ne sont pas conformes aux normes en vigueur. Si ce taux est hélas assez commun, il ne dispense pas les propriétaires des maisons concernées de régulariser leur situation ! 

pdf Le plan de zonage

 

Archives municipales

Newsletter

Abonnez-vous et restez informé de toute l'actualité du Château d'Olonne.