Le respect des différences paysagères


Partager :

Résultant du "façonnage" de la nature ou de l'occupation humaine, les paysages du Château d'Olonne sont assez contrastés. Respectant ces empreintes ou ambiances, les programmes municipaux de plantations sont élaborés dans le respect des identités du territoire, secteur par secteur...

Confiées aux équipes Espaces verts de la Ville ou à des entreprises dans le cadre de marchés contractuels, toutes les plantations respectent une charte paysagère, avec ses codes et prescriptions. La charte identifie la couleur dominante qui marque l'ambiance du quartier. Elle recommande en conséquence des espèces de végétaux à privilégier selon l'ambiance du secteur.

  • L'ambiance littorale, pour les cinq kilomètres en front de mer, s'affirme sur des camaïeux de couleur bleue. Les végétaux à introduire doivent évidemment être sélectionnés selon leur capacité de résistance aux embruns.
  • L'ambiance rurale bocagère est marquée par le jaune orangé et par des végétaux de couleur rouge aux entrées de ville. Des espèces rustiques - le charme, le chêne, le frêne, l'aulne - sont les plus typiques de cet environnement.
  • L'ambiance urbaine accentue les contrastes de couleurs saturées, telles le jaune et le bleu, avec le blanc en accompagnement. Les espaces en retrait du centre-ville privilégient les pastels, les quartiers limitrophes des Sables d'Olonne recherchant l'harmonie ambiante en jouant sur les violets et les roses. Sauge et phormium sont ici les premières essences conseillées.
 

Archives municipales

Newsletter

Abonnez-vous et restez informé de toute l'actualité du Château d'Olonne.