Le "Trésor" de l'église St-Hilaire appartient à la Ville...

2015 04 16 Trésor 1

Partager :
2015 04 16 Trésor 2

En vertu de la loi de 1905 de "séparation des Églises et de l'État", l'église Saint-Hilaire appartient à la commune qui doit en contrepartie entretenir l'édifice. On sait sans doute moins que la collectivité est aussi propriétaire des objets disposés dans l'église en 1905, y compris les objets du culte. Outre l'attachement confessionnel qu'y portent les paroissiens, certains aussi sont très précieux de par leur valeur vénale ou historique. Depuis les années 70, une croix et un ciboire sont ainsi inscris à l'inventaire des objets mobiliers protégés au titre des monuments historiques.

 

Protection et valorisation

Ces œuvres culturelles et cultuelles de valeur furent longtemps rangées dans la sacristie. En 2015, la Ville a investi 46 000 € afin de les rassembler dans un coffre fort blindé et vitré installé dans le transept de l'église. Du coup, la Ville assure à la fois leur protection et leur mise en valeur auprès de tous les publics.
Le Château d'Olonne entre ainsi dans un circuit départemental de "tourisme spirituel" qui comprend une vingtaine de communes mettant en lumière ce type de patrimoine.

 

 

Un coffre-fort d'une tonne avec vitrine blindée

2015 06 30 Tresor 3

La sélection et la mise disposition des pièces a été confiée à Julien Boureau, Conservateur départemental des antiquités et objets d'art de la Vendée. Son expertise garantit l'intérêt de l'exposition. Pour la bonne conservation des objets ou leur inaltération, des mesures particulières sont prises en complément : le vitrage spécial bloque les rayons ultraviolets ; le coffre-fort est ventilé, l'éclairage électrique, de type Led, ne se déclenche qu'à l'approche des visiteurs, etc.
Installée à la place d'un confessionnal, la vitrine blindée est en réalité un coffre-fort encastré. Pesant une tonne et doté d'une alarme, il est réputé inviolable. Même s'il est entrée par la grande porte de l'église, son installation, a mobilisé toute l'attention méticuleuse des personnels et des moyens logistiques du fabricant, la société LCP Concept d'Arthon-en-Retz qui s'est fait une spécialité de ce type de coffre-fort. Cette entreprise, qui a déjà réalisé un coffre-fort comparable en l'église de Mortagne-sur-Sèvre, est réputée dans ce type d'installation qu'il est convenu d'appeler Trésor d'église.


L'installation du coffre-fort a exigé beaucoup de doigté et de délicatesse.
La porte d'entrée principale de l'église n'était pas trop large !

2015 06 30 Trésor 4

 

Investissement : 46 000 € dont 31 000 € pour la Ville

Le Conseil départemental soutient de telles initiatives. L'installation du Trésor d'église du Château d'Olonne coûtant 46 200  €, il y contribue pour 9 625 €. La Direction régionale des affaires culturelles (Drac) apportant de son côté 5 775 €, l'investissement de  la commune s'établit à 30 800 €.

 

Archives municipales

Newsletter

Abonnez-vous et restez informé de toute l'actualité du Château d'Olonne.